A la découverte de l’histoire de l’humanité !

Le point de vue des Andromédiens sur notre monde !

Transmis par Alex Collier
 

Contacté régulièrement depuis 1964, Alex Collier est un personnage à la fois mystérieux, énigmatique et fascinant.
Une force et un magnétisme impressionnants émanent de son regard pénétrant.
Il affirme avoir été de nombreuses fois en relation avec des extraterrestres de la constellation d’Andromède, et s’être retrouvé à plusieurs reprises à bord de l’un de leurs immenses vaisseaux cylindriques.

 

Au fil des années, il aurait noué des relations particulières avec deux d’entre eux, des humains comme nous, à cette seule différence qu’ils s’expriment uniquement par télépathie et que la pigmentation de leur peau est d’une coloration inhabituelle pour nous, à mi chemin entre le blanc et le bleu très pâle.
Alex Collier est toujours resté un peu en retrait des médias, espaçant ses déclarations et accordant peu d’interviews.
Les rares vidéos qui lui sont consacrées ne sont disponibles qu’en anglais ; mais elles sont d’un intérêt exceptionnel et mériteraient toutes d’être traduites, car à la différence des autres contactés, il n’a pas peur d’aborder les sujets d’un point de vue cosmique tout en n’hésitant pas à dénoncer avec virulence ceux qui entretiennent notre ignorance et nos illusions.
J’ai réuni quelques uns de ses propos relatifs à la situation de notre humanité et de notre planète, selon la perspective holographique que les Andromédiens peuvent avoir de notre monde depuis leur lointaine constellation, dont l’étoile principale, connue de nous sous les noms d’Alphératz ou de Sirrah, se situe à 96 années lumière de la Terre.

 


Alex Collier


Je me nomme Alex Collier.
Le premier contact dont j’ai conservé le souvenir remonte à 1964.
C’était une nuit d’août.
J’avais alors 14 ans et j’étais allé me coucher de bonne heure comme d’habitude. Quand je me suis réveillé, je me trouvais sur une sorte de plate-forme à bord d’un vaisseau.
Deux hommes étaient penchés sur moi et m’observaient avec bienveillance ; l’un était petit et l’autre très grand.
Ils avaient l’air vraiment gentils.
Au niveau de mon âme, il me semblait que je les connaissais depuis toujours.
Morenae, le plus grand, avait la peau bleu très pâle.
Vissaeus, le petit, avait la peau encore plus claire, presque blanche.


Extraterrestre de type andromédien


Depuis, j’ai eu de nombreux autres contacts avec eux, et la cadence de ces contacts s’est même accélérée depuis 1985.
Je vais essayer de vous résumer leur point de vue sur ce qui se passe ici sur la Terre, sur ce que nous sommes réellement et sur l’histoire de notre humanité.

Les Andromédiens sont une très vieille race.
Ils vivent selon…

Lire la suite ici : http://changera.blogspot.ca/2014/03/a-la-decouverte-de-lhistoire-de.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s